je voudrais entendre

 

Je voudrais entendre

 

comme le sommeil meurt

 

le silence se fendre

 

et ta bouche en faveur

 

comme un battement d'ailes

 

s'agiter sous la danse

 

de consonnes et voyelles

 

d'un rire qui m'encense

 

 

 

parcourir ton souffle

 

depuis l'arc de ton cou

 

où serpente et prend source

 

tout l'éclat d'un bijou

 

reptile incandescent

 

dorures souveraines

 

prêt du coeur se jetant

 

sans m'en offrir la scène.

 

 

 

Je voudrais entendre

 

sur la chaise ta veste

 

le tissu se défendre

 

au hasard de tes gestes

 

le bruissement de l'air

 

dérangé sur ton corps

 

tes cheveux se défaire

 

au premier vent dehors;

 

 

 

 

 

je voudrais tout le son

 

pour ne plus inventer

 

celui de ta chanson

 

d'un accent habillé

 

un ptit air pour attendre

 

qui dirait comme ça

 

que je voudrais entendre

 

entendre ta voix.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0